RECIF DE FRANCE

venez partager votre passion du recifal

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le Jeu 21 Avr - 22:51

Derniers sujets

» les planaires
par Adminstef Jeu 21 Avr - 22:15

» les cyanobacteries
par Adminstef Jeu 21 Avr - 22:07

» mon 300 litres
par Adminstef Jeu 21 Avr - 0:10

» 250l non symbiotiques (azoox)
par Adminstef Mer 20 Avr - 23:13

» Arothron nigropunctatus
par Adminstef Mer 20 Avr - 23:12

» Murène ruban
par Adminstef Mer 20 Avr - 23:10

» Scleronephthya
par Adminstef Mer 20 Avr - 23:06

» Nephthyigorgia
par Adminstef Mer 20 Avr - 23:03

» reef cube by hotmars
par Adminstef Dim 17 Avr - 22:00


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

les cyanobacteries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 les cyanobacteries le Jeu 21 Avr - 22:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Parmi les problèmes d'algues qui perturbent les aquariums, les plus connus sont les Dinoflagellées, les algues filamenteuses, la Bryopsis, les algues bulles (Valonia) ...et les Cyanobactéries. Assez curieusement, il y a relativement peu d'information sur ces algues, qui ne font souvent l'objet que de courts paragraphes dans nos livres, laissant parfois l'amateur sur sa faim.

Voici donc un peu plus d'information sur les Cyanobactéries.



LES CAUSES

Contrairement à ce que laisse supposer le surnom d'algues "d'eau propre", les Cyanobactéries apparaissent généralement lorsque l'eau de l'aquarium est riche en composés organiques dissous, et plus particulièrement en composés azotés, l'algue se nourrissant principalement d'azote. Si elle est décrite parfois comme une algue d'eau propre, c'est souvent parce qu'elle apparaît alors que les Nitrates et les Phosphates ne sont pas mesurables dans l'eau. Ce n'est pas pour autant que l'eau est propre, mais simplement que nos tests ne mesurent pas ce qui est à la source de leur alimentation : Phosphates organiques, Composés organiques dissous (Ammonium,..). Une baisse du potentiel Redox peut être un indicateur.

Les Cyanobactéries peuvent être difficiles à supprimer, car elles tirent profit de l'azote atmosphérique dissout dans l'eau, de l'azote résultant du cycle de l'azote de l'aquarium, et de l'azote et des Phosphates contenus dans les sédiments. En ce qui me concerne, un encrassement de mon écumeur et l'agitation inopportune de mes sédiments a suffit à déclencher l'apparition des algues...



LES REMEDES

Si certains produits chimiques permettent de tuer les Cyanobactéries (Erythromycin), ils ne traitent pas le mal à la racine et les algues peuvent donc revenir. L'usage d'antibiotiques n'étant pas anodin car ils tuent aussi beaucoup de bactéries utiles y compris les bactéries dénitrifiantes, il est fortement conseillé d'agir sur les causes premières : L'écumage et les sédiments. En siphonnant les sédiments et en utilisant un écumeur bien dimensionné, vous résoudrez durablement tous vos problèmes, en évitant l'apparition de nombreux autres !

Étonnamment, les changements d'eau ne font qu'empirer le mal, pour une raison liée à la composition des sels que nous utilisons : Si l'eau de mer naturelle contient 0.2 µMole/Kg de NH4:N, une eau reconstituée à l'aide de sels de synthèse contiendra entre 0.7 et 11.9 µMole/Kg de NH4:N (10.2 pour Instant Ocean !!). Donc, en changeant de l'eau, vous nourrissez vos algues...

Pour les adeptes des solutions (partielles !) naturelles, les escargots, Bernard l'ermites et les poissons herbivores peuvent aider à limiter la progression des Cyanobactéries. Cela ne fonctionne cependant pas toujours...

Vous saurez que vous êtes en train de gagner la guerre lorsque vous verrez les cyanobactéries pâlir et leurs filaments s'allonger : n'ayant plus l'energie suffisante pour étendre leur territoire, elles finissent en étendant leurs filaments...



LES EFFETS & LES ASPECTS

Les Cyanobactéries se reconnaissent généralement par leur aspect, souvent des plaques plus ou moins denses, plus ou moins filamenteuses, de couleurs rouge, bordeaux, marron, voire vert. Comme les Dinoflagellées, elles produisent de l'oxygène et forment donc des bulles parfois étincelantes à leur surface. Comme elles aussi, elles réagissent à la lumière, apparaissant le matin et disparaissant le soir. Par contre, les Cyanobactéries ne se "désintègrent" pas lorsqu'on les met dans un courant d'eau, mais se décollent plutôt par plaques.

Ces algues peuvent se classifier dans deux groupes : celles qui produisent des bulles d'oxygène et qui ont un aspect gluant, et celles surnommées "Peste Rouge". Les premières apparaissent souvent lors des phases de démarrage et disparaissent assez vite. Les deuxièmes, sans bulles, beaucoup plus difficiles à vaincre et beaucoup plus agressives vis-à-vis des invertébrés, apparaissent souvent dans les aquariums établis de longue date. L'accumulation de sédiments difficiles à atteindre est probablement l'une des principales causes.

Si les Cyanobactéries ne sont pas gênantes pour les animaux lorsqu'elles sont sur le sable et les roches, elles peuvent rapidement tuer les coraux lorsqu'elles s'y déposent : les sédiments sont capturés au fur et à mesure dans leurs petits filaments, et la concentration de Phosphates augmente ainsi fortement localement, permettant à l'algue de se développer. Malheureusement, les Phosphates étant un poison pour les coraux, ceux-ci commencent à mourir aux environs de la plaque de cyanobactéries, libérant par là même des nutriments azotés qui vous aussi nourrir l'algue...

Voir le profil de l'utilisateur http://recifdefrance.forumactif.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum