RECIF DE FRANCE

venez partager votre passion du recifal

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le Jeu 21 Avr - 22:51

Derniers sujets

» les planaires
par Adminstef Jeu 21 Avr - 22:15

» les cyanobacteries
par Adminstef Jeu 21 Avr - 22:07

» mon 300 litres
par Adminstef Jeu 21 Avr - 0:10

» 250l non symbiotiques (azoox)
par Adminstef Mer 20 Avr - 23:13

» Arothron nigropunctatus
par Adminstef Mer 20 Avr - 23:12

» Murène ruban
par Adminstef Mer 20 Avr - 23:10

» Scleronephthya
par Adminstef Mer 20 Avr - 23:06

» Nephthyigorgia
par Adminstef Mer 20 Avr - 23:03

» reef cube by hotmars
par Adminstef Dim 17 Avr - 22:00


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

les planaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 les planaires le Jeu 21 Avr - 22:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comment éliminer les planaires nuisibles d'un aquarium récifal ?
Convolutriloba retrogemma (planaire rouge)

Il existe plusieurs sortes de planaires (rouges, bruns ...). Les plus dangereux sont les planaires rouges Convolutriloba retrogemma.
Méthode manuelle

Retirer régulièrement les planaires par siphonnage (clochage).
Méthode biologique

L'efficacité de la lutte biologique est aléatoire car elle dépend du type de planaire et de l'environnement de l'aquarium. Les prédateurs couramment utilisés sont (choix de l'espèce à adapter à la population de l'aquarium) :

Nudibranche : Chelidonura varians (nudibranche-marteau, espèce toxique) ;
Poisson : Pseudocheilinus hexataenia, Halichoeres chrysus, Halichoeres marginatus, Macropharyngodon ornatus, Macropharyngodon bipartitus, Synchiropus picturatus ...

Méthode chimique

Si les méthodes précédentes n'ont pas fonctionné, vous pouvez envisager un recours à un médicament (délivrance uniquement sur ordonnance vétérinaire). Classiquement, la posologie est de 0,5 mg de lévamisole par litre d'eau à traiter (0,5 ppm), soit 0,5 mL de la spécialité Lévisole injectable 10% pour 100 litres (présentation en flacon de 250 mL).

Ce traitement n'est pas sans risque s'il est mal réalisé. A cause des toxines libérées par les planaires morts, certains organismes de l'aquarium peuvent également succomber : spirographes, voir même les coraux !
Préparation

Préparer suffisamment d'eau de mer neuve en prévision d'un gros changement d'eau ;
Calculer le volume d'eau à traiter (filtration comprise, décors exclus) ;
Récupérer du charbon actif neuf (contenu dans un bas en nylon), à raison d'au moins 150 g pour 100 litres d'eau ;
Nettoyer l'écumeur ;
Retirer les masses filtrantes chimiques mais laisser tourner la filtration ;
Eliminer manuellement par siphonnage un maximum de planaires (moins de toxines libérées).

Réalisation du traitement

H0 : ajouter la quantité nécessaire de lévamisole directement dans l'eau de l'aquarium ;
H+2 heures : ajouter le charbon actif dans la filtration (l'eau est teintée en orange) ;
H+4 heures : éliminer par siphonnage les cadavres de planaires ;
H+6 heures : procéder à un gros changement d'eau ;
H+24 heures : retirer le charbon actif de la filtration.

Répéter ce traitement si nécessaire au bout de quelques jours si des planaires ont survécu.

Voir le profil de l'utilisateur http://recifdefrance.forumactif.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum